AMBASSADRICES BEAUTÉ

Au départ, tout cela n’avait rien à voir avec le business et pourtant elles sont à la tête d’une vraie sucess story.

« Les jeunes femmes n’osent pas aller de l’avant, faire des choix ambitieux. Avec cette chaîne Youtube, nous avons aussi à cœur de montrer qu’en se donnant les moyens, beaucoup de choses sont réalisables. »

Elles sont jeunes, belles et inspirantes … Décryptage de ce duo numérique de choc !

L’une est brune, l’autre blonde, Safia et Caroline, youtubeuses de 24 et 25 ans égrainent leurs conseils beauté et coiffure à coups de vidéos suivies par leurs centaines de milliers de fans : 200 000 followers sur Twitter, plus de 260 000 sur Facebook, le tout pour plus de 7 millions de vues par mois. Décryptage de ce duo numérique. À la découverte de ces AMBASSADRICES BEAUTÉ.

Votre rencontre ?

Nous sommes meilleures amies depuis le lycée. En Octobre 2012, Caroline a eu l’idée de se pencher sur la tendance des youtubeuses. Elle m’a demandé de l’aider et nous avons décidé de nous transformer nous-mêmes en youtubeuses, en organisant un swap. Le principe : chacune a un budget de 50 euros pour acheter une boîte surprise de maquillage à l’autre et nous nous filmons en ouvrant les paquets. Ce qui devait être un exercice ponctuel est devenu quelque chose de récurrent.

Une sucess story dès le début ?

Au départ, tout cela n’avait rien à voir avec le business. Tout d’abord, nous avons réalisé que nous pouvions transformer notre activité en société il y a un an. Ensuite, nous en vivons pleinement depuis l’été dernier. Enfin, nous sommes autoentrepreneures mais cela n’est qu’une étape : nous sommes actuellement en phase de création d’entreprise !

Votre quotidien

C’est assez varié ! Le tournage et le montage prennent énormément de temps. Mais ils ne représentent que la partie émergée de l’iceberg.

Nous traitons tous les jours des dizaines de mails envoyés par nos fans. Vient ensuite toute la gestion de nos réseaux sociaux. Cela représente une part importante de notre travail car Caroline et moi avons chacune nos pages en dehors de notre chaîne YouTube en commun. Nous organisons également des meet-ups, terme désignant les rencontres entre les youtubeuses et leurs abonnés. Le prochain a lieu le 28 mars à Toulouse : nous sommes en partenariat avec les Galeries Lafayette de la ville pour cet événement. Cela fait plusieurs mois que nous y travaillons. Nous avons même recruté des stagiaires afin de nous prêter main forte ! L’un deux, graphiste, a dessiné des goodies à offrir lors du meet-up.

Vos astuces

Au début de la création d’une chaîne YouTube, le nombre de vues reste faible: l’auteur de la chaîne est mal référencé. Caroline et moi avons été immédiatement hyper actives sur les réseaux sociaux. Les internautes sont à la base de la viralité. S’ils aiment notre vidéo, ils la postent, la commentent et elle remonte mécaniquement dans le classement de Google. Nous travaillons donc quotidiennement sur Facebook, Twitter et Instagram et sommes attentives aux profils qui nous tweetent.

Parallèlement à cela, la qualité du contenu de la vidéo a évidemment son importance. Avant de me lancer, je pensais qu’il me fallait être dans le stéréotype de la youtubeuse, faire comme les autres. Or, ce qui importe, c’est de mettre en avant sa propre personnalité car c’est ce qui explique que les internautes s’attachent à vous en particulier plutôt qu’à une autre. Etre deux fait notre force : cela nous permet de capter une audience plus large, les jeunes filles se reconnaissant dans l’une ou l’autre. Cela marche d’autant plus que Caroline et moi sommes physiquement opposées !

Votre positionnement

Nous avons l’une et l’autre fait des études dans la communication et le marketing. Nous avons débarqué sur Internet vers 22 ans, contrairement à beaucoup d’autres youtubeuses qui s’y mettent vers 16 ans. Tout cela nous aide non seulement en termes de maturité, de gestion de business mais également de ciblage : nos statistiques Google Analytics montrent que la moitié de notre audience a entre 18 et 24 ans alors que la moyenne d’âge du créneau beauté sur Youtube se situe entre 12 et 17 ans.

Vos ambitions

Caroline et moi avons parfois le sentiment que certaines jeunes filles sont perdues, n’osent pas aller de l’avant, faire des choix ambitieux. Avec cette chaîne Youtube, nous avons aussi à cœur de montrer qu’en se donnant les moyens, beaucoup de choses sont réalisables. Au-delà de la mode et de la beauté, c’est vraiment tout un état d’esprit, un lifestyle que nous mettons en avant !

@clairebauchart

Source : Business O Féminin

Découvrez aussi...