Entreprendre au féminin

Savoir-être et savoir-faire constituent le yin et le yang de toute réussite entrepreneuriale. Toutefois, « plus que les hommes, les femmes restent confrontées en 2015 à des images préconçues, à des problématiques de confiance en soi et à un manque de compétences pour développer et pérenniser leurs entreprises » souligne Goretty Ferreira, experte en développement d’entreprise depuis plus de dix ans.

Après une thèse sur « les avantages du coaching pour l’entrepreneuriat féminin », Goretty Ferreira vient d’ailleurs de lancer « L’Agence pour l’entrepreneuriat féminin », avec comme objectif d’augmenter les rangs des entrepreneures qui réussissent !

L’Agence pour l’entrepreneuriat féminin, pour accompagner les « actrices de l’entrepreneuriat »

Passer de 30 à 40% de femmes chefs d’entreprise d’ici à 2017. Tel est l’objectif du plan national lancé en 2013 par Najat Vallaud-Belkacem, ministre du Droit des femmes, Geneviève Fioraso, ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, ainsi que Fleur Pellerin, ministre en charge des PME, de l’innovation et de l’économie numérique.

Pourtant, si 70% des femmes considèrent au même titre que les hommes que l’entrepreneuriat est un bon choix de carrière. Seules 6% d’entre elles pensent à créer ou reprendre une entreprise. Contre 10,5% chez les hommes. D’ailleurs, la France est le pays occidental où le pourcentage de femmes ne se sentant pas capables de créer leur entreprise est le plus élevé (64,8%)*. Enfin, lorsqu’elles franchissent le pas. Les femmes sont confrontées à une problématique de comportements personnels et de connaissances face à la gestion et au développement de leur structure. Les confinant ainsi dans l’économie informelle. Pour cette experte : « Il est temps de réveiller le potentiel lié à l’entrepreneuriat au féminin ! »

Entreprendre, un état d’esprit à décliner au féminin

Si la femme, son épanouissement et son accomplissement, ont toujours occupé une place fondamentale dans la vie de Goretty Ferreira, les rencontres de la vie, aussi bien personnelles que professionnelles, ont accentué son intérêt et nourri son engagement pour l’entrepreneuriat féminin. Femme de terrain, de communication, de relations interpersonnelles, elle est une opérationnelle passionnée et engagée dans l’entreprenariat depuis de nombreuses années.

Goretty Ferreira souligne d’ailleurs. « Toutes se sont confiées avec authenticité et transparence et le constat final est tombé. Deux problématiques étaient omniprésentes. Le savoir-être, la confiance en elles avec la gestion de leurs peurs, de leurs freins, de leur stress, etc. et le savoir-faire, comment développer et pérenniser une entreprise. »

Elle poursuit. « Parce que les créatrices et les dirigeantes ont besoin de rompre la solitude et de tendre vers l’efficacité. Nous sommes là pour les aider à résoudre les problèmes chroniques. Les scénarios erronés. Les auto-sabotages et à adopter des techniques qui donnent des résultats durables.

Nous analysons autrement les défis imposés aux femmes par notre société.

Notre pratique s’oriente vers la transmission de stratégies commerciales. Personnelles et interpersonnelles. Nous sommes là pour les aider à oser. À oser voir grand, à s’épanouir et à réussir ! »

Pour offrir aux femmes entrepreneuses accompagnées toutes les expertises complémentaires. Incontournables et fondamentales pour le développement et la pérennité de leur entreprise. L’Agence pour l’entrepreneuriat féminin bâtit de nombreux ponts avec des partenaires connus et reconnus dans le milieu de l’entrepreneuriat.

Béryl Bès, fondatrice et dirigeante de MyAnnona, 1er site de crowdfunding dédié à l’entrepreneuriat féminin témoigne.

« J’apprécie beaucoup de travailler avec Goretty. Elle sait transformer un constat. Une prise de conscience. Une intuition en une action stratégique et commerciale structurée en accord avec des convictions. J’espère que beaucoup de nos porteuses de projets feront appel aux services de l’Agence pour l’entrepreneuriat féminin, pour gagner en confiance et en clarté pour développer un business rentable ! Je suis très heureuse d’avoir croisé son chemin car non seulement nous partageons des valeurs fortes mais nous allons offrir aux femmes entrepreneurEs un embarquement pour la réussite de leur campagne de crowdfunding dans l’efficacité, la bienveillance et le plaisir ! »

Twitter : @BoostElles / twitter.com/BoostElles

Facebook : https://www.facebook.com/entreprenariatfeminin

* Source : rapport sur l’entrepreneuriat féminin du CAS – Centre d’analyse stratégique – d’avril 2013.

Source : La Revue des Sciences de Gestion
– 22 Juin 2015 –  

Découvrez aussi...